Palmes carbone C4 Tank T-34

Palmes carbone C4 Tank T-34

UNE NOUVELLE TECHNOLOGIE DANS LA PRODUCTION DE VOILURES EN CARBONE.

Matière : 100% Fibre de carbone T300

Dimensions de la palme : 700 x 190 mm (y compris la protection en pointe)

Dureté de la voilure : 30 medium

Longerons : Constant

Poids de la palme : 190 gr

Compatible avec le chausson modèle 300 ou 400.

Palmes livrées de série avec les chaussons 400.

Plus de détails

Disponibilité : En stock fournisseur - Expédié sous 5 à 10 jours

-47,50 €

238,33 € TTC

190,83 € TTC

+

Ajouter à ma liste d'envies

Vidéos

Description

Depuis 1986, une histoire d’innovations
Une fois de plus, C4 démontre sa capacité d’innovation dans la production de palmes en carbone.

Depuis qu’elle a été la première marque au monde à fabriquer des palmes en carbone en 1990, C4 détient de nombreux records dans le domaine de l’apnée. Voici les principaux :

 

• 1990 C4 réalise les premières palmes en carbone au monde. À partir de l’année suivante elles seront utilisées par Umberto Pellizzari dans sa longue et exceptionnelle carrière pour atteindre tous les records d’apnée.
• 1993 C4 met pour la première fois dans le monde des longerons sur les palmes ;
• 2000 C4 présente Monocoque, premier fusil à sandows au monde réalisé par une structure monocoque unique, complètement en carbone.
• 2006 C4 en vingt ans. Présente la révolution des palmes qui s’appelle Mustang : chaussons anatomiques sans longerons.
• 2017 C4 a passé les 30 ans d’activité et présente les nouveaux chausson 300 qui, grâce à l’utilisation de matériaux de pointe sont encore aujourd’hui les plus légès au monde.

• 2020 C4 présente le nouveau système O.P.S. pour la production de palmes en carbone, un système innovant qui permet pour la première fois de souder directement le thermocaoutchouc sur le carbone.

 

O.P.S. TECNOLOGY

 

Un système innovant de surmoulage du thermocaoutchouc directement sur les palmes en carbone, qui nous permet d’avoir aujourd’hui les premières palmes en carbone avec le bord de fuite protégé. Personne n’avait jamais réussi à faire adhérer chimiquement le carbone au thermocaoutchouc par moulage.

 

Un vrai défi.

 Plus de 1 an d’essais et d’essais en mer, où les prototypes ont brillamment passé le test avec plus de 300 heures dans l’eau.
La possibilité de superposer le caoutchouc, et non pas comme cela a été fait jusqu’à aujourd’hui pour les longerons simplement de le coller sur le carbone, nous a permis de travailler sur des géométries et des épaisseurs dédiées, qui permettent à cette protection en bord de fuite, non seulement de rendre les palmes beaucoup plus résistantes à l’usage mais aussi de le faire sans pénaliser les caractéristiques techniques de nos palmes ( légèreté, retour élastique élevé, poussée ).

Les palmes TANK T-34 sont particulièrement préconisées pour tous ceux qui pratiquent la pêche sous-marine dans la houle au bordet, à l’indiènne, principalement en hiver et dans peu de fond.Très réactifs et avec une excellente poussée malgré la longueur réduite, elles permettent de changer facilement de techniqes de chasse pendant la journée avec des apnées plus profonds (0-20 mètres).

Nous avons délibérément choisi de fabriquer une palme de seulement 70 cm de long pour avoir une palme très maniable dans les changements rapides de direction et très résistant aux chocs, contre les rochers et le bas-fond, à laquelle une palme est habituellement soumise au cours des actions de pêche. La protection en caoutchouc rend non seulement la palme idéale pour sa robustesse, mais aussi parce qu’il réduit considérablement le bruit émis par le bord de fuite.

Elles ne sont produites que dans la dureté 30, pour répondre aux besoins de ceux qui ont l’habitude de pratiquer ce type de pêche en hiver, où le poids de l’équipement se fait sentir, on a besoin d’une palme avec une poussée nerveuse et puissante.

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Vous devez être pour écrire un avis.

Produits équivalents :

Vous aimerez aussi...