Bien choisir son ordinateur de plongée, comment faire et avec quels critères ?

La plongée sous-marine se démocratise, beaucoup d’entre vous pratiquent cette activité régulièrement et souhaitent devenir plus autonome en plongée, avec votre famille ou entre amis. Vous avez passé le niveau 1 ou l’Open Water et vous souhaitez passer votre niveau 2 ou votre Advanced open water, l’ordinateur de plongée est un élément indispensable de votre matériel de plongée.

Le marché propose un vaste choix d’ordinateur de plongée vous permettant de contrôler et surveiller vos paramètres de plongée, de calculer votre décompression en temps réel afin d’éviter tout risque d’accident de décompression.

Dans ce dossier, nous allons vous conseiller sur le choix de votre ordinateur ou montre de plongée selon différents critères :

 

Avant de rentrer dans le vif sujet, un petit rappel sur le fonctionnement de l’ordinateur de plongée et son utilité.

 

Fonctionnement de l’ordinateur de plongée :

La mission principale d’un ordinateur de plongée est de calculer, modéliser en temps réel la saturation et la désaturation de l’azote dans l’organisme du plongeur. Et cela pendant et après la plongée afin de lui permettre de réaliser une décompression en toute sécurité.

Notre corps humain n’est, en effet, pas prévu pour vivre sous l’eau, et l’une des conséquences de son évolution sous-marine est l’augmentation de la pression de l’air que le plongeur respire. Les principaux gaz contenus dans l’air (l’azote et l’oxygène) deviennent plus denses et se diffusent dans l’organisme. Plus la plongée dure longtemps et la profondeur est élevée, plus l’organisme se sature en azote. Lors de la remontée, le plongeur doit évacuer ce surplus de son organisme : c’est la désaturation.

L’ordinateur de plongée mesure les principaux paramètres de la plongée : le temps et la profondeur. Grâce à ces données, il modélise cette saturation et désaturation dans les différents tissus de l’organisme en temps réel grâce à des algorithmes et modèles issus des recherches scientifiques sur ce phénomène. Il donne au plongeur les informations nécessaires pour une décompression sécurisée : la vitesse de remontée à ne pas dépasser, les paliers obligatoires ou de sécurité à effectuer. Il permet aussi de suivre et de mémoriser la décompression du plongeur après sa sortie de l’eau.

Pour les ordinateurs les plus récents, les informations collectées sont de plus en plus nombreuses pour une remontée et une sortie de l’eau optimale ! Aujourd’hui, ils collectent des paramètres comme le rythme cardiaque, la consommation en air, la température de l’eau, l’état de santé et de forme physique…  Toutes ces informations permettent une modélisation et une décompression personnalisée et plus fiable.

montre de plongée

 

Quelques questions à se poser pour mieux choisir son ordinateur

 

ordinateur de plongée débutant

Avant d’aller plus loin et songer à acheter tel ou tel modèle d’ordinateur, il est important de se poser quelques questions importantes.

Pour bien choisir votre ordinateur, et ne pas regretter un achat peut-être trop précipité, demandez-vous :

  • Quels sont mes besoins en plongée ? Quel sera celui le mieux adapté à ma pratique ?
  • Jusqu’à quel niveau de plongée je souhaite évoluer ? Vais-je rester sur une pratique de la plongée en loisirs ? Ou bien est-ce que je vais m’initier à la plongée technique (aux mélanges, en circuit ouvert ou fermé en recycleur) ?
  • Vais-je porter mon ordinateur de plongée tous les jours même en ville et affirmer un look de plongeur ou plongeuse ? Ou bien est-ce ce sera un matériel à utiliser uniquement lors de mes sorties de plongée ?
  • Est-ce que je veux un maximum de fonctionnalités ou plutôt un modèle simple mais efficace ?

Avec ses premières réponses, vous avez déjà des pistes pour choisir votre ordinateur (ou votre montre de plongée).

 

Un ordinateur de plongée pour débuter ou pour les plongeurs occasionnels

Vous plongez moins d’une vingtaine de fois par an et vous n’avez pas un gros budget à consacrer à votre ordinateur ? L’ensemble des marques de matériel de plongée propose un ordinateur d’entrée de gamme. Il sera suffisant pour vous permettre de respecter les consignes de profondeur, de temps et de décompression fixés par votre directeur de plongée. Pas énormément d’options et de possibilités sur ces modèles, vos perspectives d’évolution seront assez limitées. Ils possèdent tout de même l’indispensable pour la plupart des modèles :

  • Un mode Plongée vous permettant d’afficher les paramètres de votre plongée : le temps de plongée, la profondeur, la profondeur max atteinte ainsi que les paramètres de décompression.
  • Le rétro éclairage pour vos plongées de nuit
  • Un Logbook pour retrouver l’historique de vos plongées
  • La plupart disposent d’un mode gauge et d’un mode apnée

Pour ces modèles d’entrée de gamme, on trouvera par exemple : Aladin One de Scubapro, le i100 d'Aqualung ou encore le Donatello de chez Cressi tous entre 150 et 200 euros.

scubapro aladin one matrix

 

Les avantages de ces modèles :

  • Leur prix tout à fait abordable ainsi que leur fiabilité.
  • Le changement de pile par l’utilisateur (même s’il est conseillé de le faire dans une boutique spécialisée pour s’assurer de l’étanchéité et du bon fonctionnement du capteur de pression). Au cas où vous seriez coincé en croisière au fin fond de la Papouasie-Nouvelle-Guinée ou des Galapagos vous pourrez toujours le faire vous-même si vous avez pris le kit pile dans votre bagage.
donatello cressi ordinateur

 

Les inconvénients :

  • Pas de possibilité de changer de gaz durant la plongée : un seul mélange gazeux toléré air ou Nitrox que vous réglez avant de partir.
  • Le mono bouton, pour la navigation dans les menus et les réglages, nécessitera une bonne séance de Yoga avant de s’y lancer. En effet, on perd vite patience lorsqu’il s’agit de régler l’heure où les alarmes avec les « appuie long » et « appuie court » qui sont de rigueur.
  • Connectivité : avec ces modèles pas de gestion d’air possible ni de Bluetooth

Pour les plongeurs qui désirent un peu plus de fluidité dans les menus et plus de possibilité d’évolution dans leur carrière de plongeur, ce ne sont pas des modèles pour vous. Nous vous conseillons plutôt de vous tourner vers les ordinateurs de plongée dont on parle ci-dessous.

ordinateur de plongée Aqualung i100

 

Les ordinateurs de plongée coeur de gamme

Leurs prix peuvent varier entre 250 et 600 euros, et ils disposent de toutes les options nécessaires à la pratique de la plongée sous-marine à l’air et au Nitrox.

Vous êtes un plongeur passionné et vous plongez régulièrement ? Vous avez le choix entre différentes marques et modèles comme par exemple l’ Ordinateur A2Vyper Novo ou i450TC, ...

Pour ces modèles, ils offrent tous, les fonctionnalités que l’on attend d’un ordinateur de plongée, comme :

  • Le réglage de différents pourcentages d’oxygène des gaz respirés ainsi que le changement de gaz durant la plongée
  • Un mode de planification pour préparer sa plongée
  • Un compas digital
  • La possibilité d’ajouter une sonde connectée à son détendeur et avoir l’information de la quantité d’air restante dans sa bouteille. Et pour les modèles les plus sophistiqués, ils indiqueront son autonomie restante.
  • Le paramétrage d’alarme de temps et de profondeur, le réglage des paliers profonds et de sécurité
  • Le rétro éclairage
  • La possibilité de personnaliser votre décompression en fonction des facteurs favorisants et environnementaux.
Ordinateur Zoop Novo Suunto

Même si les algorithmes et la présentation des informations diffèrent selon les fabricants, elles sont assez similaires dans l’ensemble. Nous n’attirerons jamais assez votre attention sur ce point ; il faut absolument connaître le fonctionnement de son ordinateur et comprendre les informations affichées par celui-ci. Pour cela plusieurs indispensables :

  • Télécharger, lire et comprendre le manuel d’utilisateur. Même si ces derniers paraissent indigestes à première vue, faites l’effort d’aller jusqu’au bout de celui-ci, ils sont généralement assez bien réalisés et complets.
  • Suivre une formation pratique et théorique dans une structure professionnelle ou associative par des personnes qualifiées pour l’utilisation des ordinateurs de plongée.
  • Interroger votre moniteur, monitrice ou votre magasin de plongée préféré si des zones d’ombre subsistent

Si ces ordinateurs sont complets et suffiront à satisfaire la grande majorité des plongeurs, sachez qu’il existe des ordinateurs de plongée haut de gamme. Depuis quelques années, grâce au développement de la pratique de la plongée Tek et de la technologie une nouvelle série d’ordinateurs a fait son apparition sur le marché et on ne peut que les conseiller pour nos plongeurs les plus aguerris !

ordinateur Scubapro A2

 

Les ordinateurs de plongée haut de gamme

 

Ecran couleur : mieux lire les paramètres de sa plongée

Nouveaux venus sur le marché : les ordinateurs de plongée avec écran couleur. Malgré des débuts timides, ils sont maintenant assez répandus sur les bateaux. Si les premiers modèles destinés à la plongée loisir ont essuyé quelques dysfonctionnements au début de leur carrière, leur fiabilité n’est maintenant plus à prouver.

L’écran couleur O-led apporte une véritable révolution dans la lisibilité de son instrument. Contrairement aux écrans LCD traditionnel où seul le contraste de l’écran permettait sa lecture, les leds des ordinateurs émettent de la lumière. Et cela change tout, les informations sont particulièrement lisibles : « c’est le jour et la nuit ! »

Autre aspect important de la couleur sur un ordinateur : d’un point de vue sécurité, elle permet de mettre en évidence les paramètres et les informations nécessitant une attention particulière. Les informations importantes sont attribuées aux couleurs vives voir rouge lorsque vous dépassez la vitesse de remontée autorisée ou interrompez votre palier.

Galileo 2 Scubapro

 

Des ordinateurs pour la plongée technique

En plus des options proposées par les ordinateurs de cœur de gamme qu’on a précédemment cité, une grande majorité de ces ordinateurs à écrans couleurs dispose généralement de mode permettant la plongée technique. Les plongeurs Sidemount, trimix ou recycleur se tourneront obligatoirement vers ce type d’ordinateur de plongée. Vous vous orienterez alors vers ces modèles par exemple : Galileo 2, Shearwater perdix AI ou les ordinateurs Ratio IXM3, ...

Pour les amateurs de nouvelles technologies, il existe des ordinateurs de plongée dit de vision à tête haute. C’est le cas du Galileo HUD Scubapro ou du Nerd 2 de Shearwater. Ces derniers se fixent sur le masque ou sur votre détendeur et permettent d’avoir l’information en permanence devant les yeux sans gêner votre visibilité. Cette option sera particulièrement appréciée des moniteurs et des plongeurs Tek désirant garder un œil en permanence sur leurs paramètres de plongée.

La majorité de ces ordinateurs sont équipés d’une pile au lithium, la recharge de l’ordinateur s’effectue par câble USB ou par induction. C’est le cas du Teric de Shearwater qui vous permet de poser votre montre sur un dock de chargement sans avoir besoin de le connecter.

fixation masque ou detendeur

 

Choisir le format de votre ordinateur de plongée

Il existe différents formats d’ordinateur de plongée que vous pouvez choisir en fonction de votre budget ou de vos spécificités de plongée.

Si vous avez des problèmes de vue, privilégiez les ordinateurs rectangulaires ou disposant d’un écran conséquent comme par exemple : le Giotto de Cressi ou le Galileo Luna. Et si le budget vous le permet privilégiez les ordinateurs couleurs comme le Shearwater Peregrine ou le I770R de Aqualung.

Si vous souhaitez porter votre ordinateur de plongée au quotidien et affirmer que vous appartenez à la communauté des plongeurs, privilégiez plutôt le format montre. Il y en a pour tous les budgets : du Cressi Néon au Shearwater Teric en passant par la montre connectée Garmin MK1, vous trouverez forcément votre bonheur.

Peregrine Shearwater

 

Un peu passé de mode mais très pratique : l’ordinateur en console (relié ou non à votre bloc) revient en force. Toutes les informations sont centralisées au même endroit (manomètre compas et ordinateur au bout de votre flexible HP). Dans cette catégorie, retrouvez le i300C en console ou bien plus simpliste encore le profondimètre / manomètre Digit de Cressi.

Ordinateurs de console plongée

Maintenant que vous avez choisi votre ordinateur de plongée, personnalisez-le avec les bracelets de couleurs qui sont proposés par les marques.

 

 

Nous espérons vous avoir aidé dans le choix de votre ordinateur de plongée, maintenant à vous de trouver le meilleur modèle pour votre pratique (et votre budget) ! Si vous avez apprécié ces conseils, consulter nos autres dossiers pour choisir son détendeur ou nettoyer son matériel de plongée.