Comment choisir sa combinaison de plongée ? Eaux froides, tempérées et eaux chaudes ?

Il existe une grande variété de combinaisons de plongée sous-marine, le choix s’avère donc difficile devant autant de modèles proposés par les différentes marques.
La combinaison de plongée vous protège du milieu ambiant, selon l’endroit où l’on plonge dans le monde, vous n’aurez pas les mêmes besoins. Lors de votre croisière de plongée aux Seychelles, vous aurez davantage besoin de vous protéger du soleil que du froid. Une combinaison en lycra devrait suffire. En revanche, pour votre week-end plongée en Ecosse pour nager avec les phoques, il vous faudra une combinaison bien plus épaisse qui vous protégera du froid. Et le froid, autant vous dire que c’est subjectif. Chaque personne supporte et ressent plus ou moins bien le froid. Tentons d’expliquer un peu mieux ce phénomène en plongée.

Dans ce dossier nous allons aborder : 

Mais commençons par décrire quel est l'intérêt de la combinaison de plongée.

Quel est l'intérêt de la combinaison de plongée ?

La température corporelle d’un être humain est en moyenne de 37 degrés. Cette température est maintenue constante en permanence par notre organisme : et oui, nous sommes des êtres « Homéothermes ». Quelle que soit la température extérieure, notre corps fournit l’énergie pour maintenir cette température. Mais, vous l’avez sûrement remarqué, nous sommes plus à l’aise dans un air à 21°c que dans une eau à 21°C. En effet, cela est dû au fait que l’eau est beaucoup plus dense que l’air (il faut une quantité d’énergie plus importante pour réchauffer l’eau que l’air). Selon les individus, on estime que 24 à 26 degrés dans l’air suffisent pour une neutralité thermique contre 33 à 36° dans l’eau.

Les échanges thermiques sont fonction de la surface, la quantité de chaleur de l’organisme sera différente selon la masse corporelle de chaque individu. Il est donc important de se protéger efficacement contre le froid en plongée.

Outre une combinaison adaptée à l’environnement dans lequel vous allez plonger, pensez à être en forme, bien vous alimenter et vous hydrater. Il est également important de bien se couvrir pour la navigation jusqu’au site et apporter de quoi vous sécher après votre plongée pour enfiler des vêtements secs.

Comment choisir sa combinaison de plongée sous-marine

Quels sont les différents types de combinaisons de plongée ?

Différences entre les combinaisons de plongée

Il existe 3 grands types de combinaisons pour une utilisation en plongée sous-marine.

  • La combinaison de plongée humide. C’est la combinaison la plus classique et la plus répandue. Elle est appelée humide car l’eau s’engouffre et circule entre la combinaison et votre peau.
  • La combinaison de plongée semi-étanche. Il s'agit d'une combinaison à l'intérieure de laquelle il n'y a pas ou très peu de circulation d'eau, c’est le plongeur qui provoque l’entrée d’eau.
  • La combinaison de plongée étanche ou vêtement sec. C'est une combinaison à l'intérieur de laquelle il n’y a aucune circulation d'eau. Le plongeur injecte et évacue l’air à l’intérieur de la combinaison à l’aide d’un système d’inflation connecté au détendeur et de purge.

Ces combinaisons existent :

  • Dans différentes épaisseurs : 1 mm, 3 mm, 5 mm, 7 mm et plus
  • Différentes qualités de finitions avec des zips aux extrémités pour faciliter l’enfilage et le déshabillage
  • Avec cagoule séparée ou attenante
  • Avec des manchons canadiens ou lisses pour limiter la circulation d’eau
  • Pour les plus sophistiquées, des revêtements internes techniques améliorent le confort thermique et facilitent l’enfilage.

Des normes européennes permettent de qualifier les vêtements pour les différents milieux d’évolution : pour les combinaisons humides elles sont généralement de classe C qui convient pour une utilisation de 16 à 24°C. Si la température de l’eau venait à descendre en dessous de 16°C, vous serez sûrement plus au chaud dans une combinaison semi-étanche.

Pour des eaux plus chaudes, entre 24 et 30°C vous pourrez utiliser des shortys ou des combinaisons intégrales de 0.5 à 3 mm, voir même des lycras seulement si vous plongez dans des eaux supérieurs à 30°C.

Vous l'aurez deviné, l'épaisseur de votre combinaison de plongée sera donc proportionnelle à la température de l'eau. Afin de ne pas devoir investir dans une combinaison adaptée à chaque condition de plongée, vous pouvez associer divers accessoires à votre équipement pour une meilleure isolation et protection thermique. Gants en néoprène, cagoule de plongée, chaussons et bottillons ou encore un haut en néoprène.

Les fabricants indiquent également sur leurs combinaisons ou étiquettes la classe de la température (Norme EN14225-1) :

  • Classe A : 12°C à 17°C
  • Classe B : 18°C à 10°C
  • Classe C : 24°C à 16°C
  • Classe D : 24°C à 30°C

Combinaison de plongée humide

Comme vu précédemment, c'est la combinaison de plongée humide est la plus classique et la plus répandue aujourd'hui. Elle est appelée humide car l’eau s’engouffre et circule entre la combinaison et votre peau. Vous trouverez des combinaisons allant de 90€ à 380€ selon l’épaisseur, la qualité de finition et d’options. L'ensemble de ces combinaisons conviendront à la majorité des plongeurs pratiquant cette activité pour leur loisir.

C'est la combinaison de plongée parfaite à moduler selon vos lieux de plongée. Vous pouvez facilement, selon le niveau d'isolation que vous recherchez, choisir différentes épaisseurs de néoprène. Le plus de la combinaison de plongée humide, c'est que son budget reste raisonnable ! Selon les conditions de votre plongée, vous pouvez donc facilement ajouter des sous-vêtements techniques de plongée pour avoir une meilleure protection thermique, ou encore choisir le haut et bas avec des épaisseurs différentes. L'objectif premier est que soyez au chaud et que vous ayez une grande liberté de mouvement.

combinaison de plongée humide

Au sein des combinaisons de plongée humides, vous avez le choix entre différentes épaisseurs, de 0.5m pour les eaux les plus chaudes à 8mm d'épaisseur pour les zones les plus froides.

Combinaison de plongée semi-étanche

combinaison de plongée étanche

La combinaison de plongée semi-étanche est une combinaison à l'intérieur de laquelle, il n'y a pas ou très peu de circulation d'eau. Sur ce type de combinaison, vous retrouverez aux extrémités, poignets, chevilles, cou, des manchons d'étanchéité et une fermeture dorsale étanche. Ces manchons d'étanchéité permettent de bloquer la circulation d'eau, elle ne se renouvelle donc pas durant votre plongée mais votre corps est tout de même mouillé. Les combinaisons de plongée semi-étanches sont donc parfaites pour plonger dans des eaux entre 10°C et 20°C. Ce style de combinaison est donc par définition le compromis idéal entre protection thermique et étanchéité.

Le principe de fonctionnement diffère des combinaisons humides. En effet, elle dispose à leurs extrémités de manchons lisses ou canadiens, empêchant l’entrée et la sortie d’eau. Le zip de la fermeture de ces combinaisons est également étanche. Ainsi, quand la combinaison choisie est bien ajustée à sa morphologie, l’eau n’entre pas ou très peu dans la combinaison. C’est le plongeur ou la plongeuse qui en début de plongée provoque l’entrée d’eau afin de prévenir des phénomènes de « squeeze » dûs à la compression de l’air en profondeur.

L'avantage de cette étanchéité est que le corps ne réchauffe l’eau qu’une seule fois. Cela apporte un confort thermique indéniable par rapport aux combinaisons humides où l’eau circule continuellement avec l’extérieur. La contrepartie est qu’il faut subir les contraintes provoquées par les extrémités nécessaires à l’étanchéité du vêtement, les zip étanches dans le dos ou sur la partie avant de ces combinaisons sont plus rigides que les zip humides.

Il existe également plusieurs types de finitions intérieures. Vous retrouverez notamment le jersey classique ou revêtement « plush », de 6.5 à 8 mm d’épaisseur pour ces combinaisons. Il faudra débourser un budget de 350 à 650€ pour l’acquisition d’une combinaison de ce type.
Enfin, si vous prévoyez des immersions régulières dans des eaux encore plus fraîches ou que vous avez des envies de grand nord, il faudra alors songer à s’équiper d’une combinaison étanche.

Combinaison de plongée étanche ou vêtement sec

La combinaison de plongée étanche ou vêtements sec est une combinaison sans aucune circulation d'eau à l'intérieur. Cette combinaison sera idéale dans les eaux très froides, lacs, mer du nord ou encore carrières ou lors de plongées à grandes profondeurs qui vous imposeront de long paliers. Vous les retrouvez soit en néoprène, soit en toile.

Pour éviter le phénomène de « squeeze », un inflateur devra être actionné par le plongeur au fur et à mesure de la descente, afin d’injecter manuellement de l’air à l’intérieur de la combinaison. Cet inflateur sera généralement positionné sur la face avant de la combinaison. Attention toutefois lors de la remontée, cet air insufflé devra être évacué par le plongeur via une purge d’épaule.
L’utilisation de ce type de vêtement nécessite une formation adaptée et réalisée par des professionnels. Deux à trois plongées de formation vous permettront de maitriser l’utilisation de ce dernier.

choisir sa combinaison pour eaux froides

Comment choisir la bonne taille pour sa combinaison de plongée sous-marine ?

choisir la bonne taille de combinaison de plongee

Nous vous conseillons de consulter nos différents guide des tailles fournis par les marques, cela vous aidera à trouver la taille la plus adaptée à votre morphologie. Retrouvez notamment le guide des tailles Scubapro, le guide des tailles Beuchat ainsi que le guide des tailles Aqua Lung. De plus, selon les fabricants certaines coupes conviendront mieux à certaines morphologies. Vous retrouverez également dans les modèles haut de gamme des taillants intermédiaires, medium large, large long, XL court…).

Pour prendre correctement vos mensurations, nous vous recommandons de vous faire aider et de regarder cette vidéo. Au-delà de l’épaisseur adaptée à l’environnement et à sa propre résistance au froid, il faut privilégier une combinaison adaptée à votre morphologie. Il ne faut pas être trop à l’étroit, mais de trop gros plis provoqueront la présence de grandes poches d’eaux difficiles à réchauffer. Aussi, vous devez faire attention à ne pas être trop oppressé dans votre combinaison. Privilégiez également un néoprène souple, vous serez alors plus à l’aise dans vos mouvements et l’enfilage sera plus aisé.

Une fois la taille choisie et la combinaison commandée, nous vous recommandons d'essayer votre combinaison avant toute première plongée. Pour cela, attention à ne pas avoir les ongles trop longs lors de l'enfilage afin de ne pas l'abîmer. Il est important de vérifier que la combinaison est à la bonne taille avant de réaliser votre première plongée sous-marine. L’échange est toujours possible tant que la combinaison est à l’état neuf. Une fois salée, il ne sera plus possible pour nous de vous la reprendre.

Comment entretenir sa combinaison de plongée ?

Pour que votre combinaison de plongée perdure dans le temps et puisse vous accompagner dans toutes vos sorties, il est important de bien l'entretenir en la rinçant à l'eau douce, et d'éviter de la laisser au soleil. On vous en dit beaucoup plus dans notre guide sur le nettoyage et le séchage de la combinaison.

Lors du choix de votre combinaison de plongée sous-marine, il est important de prendre en compte le milieu dans lequel vous prévoyez d’évoluer. On nous demande souvent s'il existe une combinaison que l’on pourrait utiliser toute l’année sans avoir chaud l’été et sans avoir froid l’hiver, nous avons un scoop : celle-ci n’existe pas encore !

Voilà, vous en savez un peu plus sur les différents types de combinaisons de plongées sous-marines, en fonction de vos besoins, de votre niveau et votre pratique. Nous espérons que tous ces conseils vous auront été utiles !

comment entretenir sa combinaison de plongée sous-marinePour plus de conseils, vous pouvez aussi consulter nos articles :